Extrait du 'yearbook', 1967 - Lycée Northrop, à Fort Wayne, Indiana

 

 

 

 

 

 

Un blouson floqué d’un écusson aux couleurs d’un collège ou d’une université,

en signe d’appartenance.


 

 

 

 

Avec Like, Maison Standards reproduit une sélection originale de vêtements vintage qui appartiennent à la mémoire collective, des classiques d’hier et d’aujourd’hui, transformés ou reproduits à l’identique. Pour cette première capsule, découvrez l'histoire du Teddy Tina : 


Né à Harvard dans les années 1930, sur la côte Est des Etats Unis, et initialement réservé aux sportifs, le blouson Teddy devient une récompense décernée par le proviseur aux meilleurs élèves, puis rapidement s’impose comme une vraie institution dans tous les lycées et universités américaines.




Lorsque Tina a 18 ans, le Teddy est le blouson des bons élèves, des premiers de la classe. Tina en fait partie. Dans le yearbook de 1967 -année de sa « graduation »- Tina, élève brillante et sportive méritante de son lycée, indique « proud captain of the trackettes, lover of J.D. Salinger, donuts are always a good answer »(*Fière d’être dans l’équipe féminine d’athlétisme, fan de J.D.Salinger, et les donuts sont toujours une bonne solution )

 

 

 

Les « trackettes », l’association sportive la plus « in » de Northrop à l’époque, c’est l’équipe féminine d’athlétisme du lycée, dont Tina fera partie 3 années de suite. Chaque année, le conseil de son lycée Northrop, à Fort Wayne, Indiana, la couvre de médailles pour ses performances sportives… En 1967, l’équipe dont elle est la capitaine est sélectionnée jusqu’en « nationals » en relais 4*100m. C’est à cette occasion qu’elle reçoit, avec ses trois coéquipières, le teddy de son lycée, brodé de son prénom. Le Teddy Tina est né.











 

 

 

Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background



Ce même Teddy que nous avons retrouvé dans une boutique vintage de Detroit, encore dans un état parfait. Coupé dans une laine Bordeaux, chic par sa coupe droite réservée aux filles, fun par sa grande broderie jaune au dos, sans oublier le nom brodé de sa propriétaire : Tina.

Ce Teddy nous invite à rêver de la vie de cette jeune américaine dont l’histoire se lit encore dans son blouson de lycéenne. Depuis Tina, le Teddy a traversé les époques, portant l’esprit de jeunesse et d’insouciance, un esprit libre et rebelle. Dans la rue, à l’école ou sur les podiums, le teddy est partout. C’est devenu un « standard » chargé de sens et d’histoire.



En hommage à toutes les « Tina », nous avons réinventé le Teddy cette année.