Camille

CLIENTe DEPUIS 2014

 

Directrice artistique en free-lance et membre du duo de musique Poom, Camille nous suit depuis nos débuts et a déjà 12 commandes à son actif. Amoureuse de Paris tout comme nous, elle nous a donné rendez-vous dans une ruelle cachée du 20ème pour parler standards de la vie.

 

 

Camille, qui êtes-vous ?

Directrice artistique en free-lance et membre du duo de musique Poom que l'on forme avec Siegfried.

 

 

 

Votre journée standard ?

Je me lève le matin, je me couche le soir et je me nourris trois fois par jour. Au milieu je téléphone, marche, travaille, bois du café, fume, souvent en écoutant de la musique.

 

 

 

 

Quelle relation entretenez-vous avec la mode en général et avec les marques ?

Mon look évolue assez peu depuis quelques années. J'achète quelques trucs en général par hasard, parce que j'ai la flemme de faire du shopping. J'achète un peu en ligne parce que ça arrive directement à la maison, le rêve. Les marques n'ont pas d'importance. Au contraire, c'est agréable de trouver une belle fringue dans une boutique un peu naze.

 

 

Comment définiriez-vous votre style ? Quel est votre look signature ?

Simple. Souvent une marinière ou un haut avec des rayures, un jean, des baskets ou des chaussures de ville et un manteau long. Je rêverais de pouvoir porter la même tenue tous les jours, ce serait un vrai gain de temps.

 

 

Quels sont les essentiels de votre dressing ?

Les manteaux et les sacs. Je dois avoir à peu près 3 fois le même manteau et 4 fois le même sac. J'aime bien récupérer des choses à droite à gauche et je porte quelques vêtements de ma grand-mère et de ma mère.

 

 

Pourquoi avez-vous choisi ces pièces Maison Standards?

Les pièces sont chics et discrètes. C'est simple, sobre, bien coupé et à des prix raisonnables.

 

 

Votre grand standard de la musique ?

Stan Getz et Joao Gilberto, The Girl From Ipanema

 

 

Votre grand standard culinaire ?

Disons la charcuterie... J'ai une grosse faiblesse pour les saucissons, saucisses et pâtés en tout genre. Et la salade verte. Je la mange même sans sauce, en mode chips. Comme standard disons, pâté, salade verte et cornichons avec un ballon de Brouilly.

 

 

Votre grand standard littéraire ?

Paul Eluard pour ses poésies surréalistes, le choix des mots en fonction de leur harmonie et de leur musique et pour la célébration des femmes qu'il plaçait au-dessus de tout.

 

Votre standard parisien?

Paris c'est les parisiens avec les serveurs désagréables et les râleurs en tout genre avec une tendresse particulière pour les chauffeurs de bus qui refusent d'ouvrir leur porte un mètre après leur arrêt. Paris c'est les endroits cachés et magnifiques devant lesquels on est passe 100 fois mais que l'on découvre par hasard, au détour d'une porte cochère qui se referme doucement. Paris c'est sentir que l'été balaye brusquement l'hiver et voir certains parisiens porter encore leurs doudounes pendant que d'autres portent déjà tee-shirt et claquettes. Paris c'est les touristes qui fréquentent des quartiers " typiques " où l'on ne s'aventure pas et qui, quand on le fait, nous font nous sentir à notre tour comme des touristes. Paris c'est un peu comme un amour qui ne passe pas. On adore être avec elle, on songe tous les jours à la quitter mais quand on s'éloigne un peu trop longtemps, elle finit toujours par nous manquer.

 

 

 

 

 

 

Les standards de Camille

 

 

 

La Chelsea Boot

La Chelsea Boot

175 €

La Chemise col mao oversized

La Chemise col mao oversized

85 €

Le Jean standard

Le Jean standard

80 €

 

 

 

Envie d'être notre prochain Portrait Standard ?

Ecrivez nous à emilie@maisonstandards.com